Maschere
Intro

L’imaginaire infini contenu et circonscrit par les traits d’un visage donne forme aux masques et ouvre à la représentation de l’identité mutable de l’être humain.

Couches de peinture et dépôts de matière tracent non formes qui rappellent blessures enragées et sourires chaleureux, traits trompeurs et expressions subtiles, sentiments faux et langages agréables. Utopie de la forme unique résultat de tout et tous, le masque nous piège.

Les deux faces du masque nous montrent ce que nous lui donnons et ce qu’elle fait apparaitre de nous. Couches après couches, identité après identité, rien n’est plus clair. Ce qui reste est une obsession.


Info

2016/2017

Painting

Technique mixte sur papier de soie
Encre, solvant

Maschera 1/A

Maschera 1/A

Maschera 1/B

Maschera 1/B

Maschera 2/A | Stefano Perobelli

Maschera 2/A

Maschera 2/B | Stefano Perobelli

Maschera 2/B

Maschera 3/A | Stefano Perobelli

Maschera 3/A

Maschera 3/B | Stefano Perobelli

Maschera 3/B